Comment avoir une cuisine parfaite

C’est bien connu, la cuisine est la pièce qui garantit le meilleur retour sur investissement au moment de la revente de votre maison. Et oui, en bon gastronomes que nous sommes, nous les français, en tant qu’acheteur, nous y prêtons une attention toute particulière car c’est souvent la pièce centrale de notre maison. Ainsi, que vous envisagiez seulement quelques modifications ou une rénovation totale, voici quelques conseils pour que votre cuisine soit la plus parfaite !

Elle doit être belle 

Bien sûr, vous allez me dire, la beauté est une notion très subjective, j’en conviens. Mais c’est tout de même un réel plaisir lorsqu’on fait Waouh ! à chaque fois qu’on entre dans sa propre cuisine… Alors oui, elle doit être belle à nos yeux mais si votre intention est de revendre, pensez à ce qu’elle soit belle aux yeux du plus grand nombre. La cuisine est un investissement important mais c’est sans nul doute celui qui en vaut le plus la peine. Vous pouvez faire le choix sciemment de suivre les tendances, de choisir une cuisine colorée, si vous avez un réel coup de coeur mais j’aurais pour ma part tendance à vous conseiller de garder des tons neutres qui mettent en valeur le soin que vous avez pris au choix de beaux matériaux. S’il y a bien une chose que la rénovation m’a apprise, c’est l’impact qu’un matériau peut avoir sur l’aspect général de la décoration. Je sais bien que le budget entre souvent en ligne de compte dans ce type de choix mais sur la cuisine, vous pourriez le regretter. Ainsi, je vous conseille de toujours vous tourner vers les vrais matières, (pour la cuisine comme pour le reste de la maison d’ailleurs) comme le bois, le marbre, le métal, la pierre, le carreaux de ciment ;-), et non pas, vers la copie qui n’aura clairement pas la même allure. Que ce soit au sol, sur les plans de travail, la crédence ou la robinetterie, choisissez de belles matières et de beaux produits, car c’est ce qui fera toute la différence… Pour vous faire plaisir, vous pouvez aussi faire des associations de matériaux audacieuses…

En fonction de l’ampleur des travaux ou du budget dans vous disposez, vous pouvez justement faire des merveilles rien qu’en changeant les façades de vos meubles, les poignées et la robinetterie. Pour ce qui est des plans de travail, s’ils ne vous conviennent pas, qu’ils sont en stratifiés, pensez au béton ciré qui donnera tout de suite un aspect brut et authentique…

Si votre budget est limité, vous pouvez également détourner des meubles de seconde main pour un rendu campagne chic, avec un vieux comptoir de magasin en guise d’îlot… (regardez un peu plus bas chez @les_penates_reims) Vous verrez que ce type de cuisine est du plus bel effet pour un budget plus que raisonnable… Il faut surtout avoir le goût de la chine, une bonne capacité à se projeter pour la transformation des meubles et beaucoup d’huile de coude, mais en général, ce n’est pas ce qui manque dans les projets de rénovation 🙂

Inspirez-vous très largement, de très belles cuisines, vous en trouverez énormément sur Pinterest ou Instagram… Les visuels de cuisine sont sans conteste les plus nombreux. Pour ma part, ils envahissent mon feed mais c’est pour mon plus grand plaisir car j’adore passer du temps dans ma cuisine et avoir une belle cuisine est pour moi crucial !

Pensez-y ! On voit de plus en plus de cuisine sans hotte pour des raisons évidentes d’esthétisme, pour des cuisines au visuel léger et dans l’air du temps. C’est un point à regarder avec attention en fonction de votre installation mais si vous disposez d’un extracteur de VMC dans la cuisine qui donne directement sur l’extérieur notamment, vous devez pouvoir l’envisager, surtout lorsque la puissance annoncée de votre VMC est plus importante que la hotte que vous pourriez installer…

Les incontournables :

    • des planches à découper en bois
    • une jolie patère pour accrocher les ustensiles
    • des torchons soigneusement choisis
    • quelques plantes vertes
    • des poignées qui font toute la différence
    • des livres de cuisine ou de pâtisserie
    • quelques accessoires déco : un pot en grès, une théière en faïence, une belle boîte, un tableau ou un miroir ancien, etc…

Et pensez à exposer ce qui vous sert au quotidien, cela peut-être des bocaux, des casseroles, des couteaux,… cela donne une âme à votre cuisine qui semble prendre vie !

Elle doit être fonctionnelle 

Deuxième point tout aussi important, la cuisine reste une pièce utile à votre quotidien, elle doit donc être pensée pour vous faciliter la vie et donc être très fonctionnelle. Si vous y réfléchissez, vous savez déjà ce qui ne vous convient pas dans votre cuisine actuelle, c’est un bon point de départ pour réfléchir aux améliorations que vous souhaiteriez réaliser. Alors, avant de penser à-ce que vous voulez, vous pouvez lister ce que vous ne voulez pas. C’est l’avantage de refaire sa cuisine, vous êtes libre de choisir tout son aménagement.

Vous trouverez sur internet des ressources qui vous guideront sur les règles à appliquer pour la rendre la plus fonctionnelle possible, notamment sur les sites de vendeurs de cuisine, comme notre cher ami suédois… Vous verrez que vous allez tout de suite tomber sur le fameux triangle de circulation qui existe entre frigo/évier/cuisson. Ce triangle sert à optimiser son aménagement afin d’économiser son énergie quand on cuisine. La distance entre ces trois éléments est toujours un élément à prendre en considération dans la planification de la parfaite cuisine. J’ai moi-même respecté ce triangle imparable dans la conception de ma propre cuisine et j’y trouve son efficacité ! Mais ne vous sentez pas lié à cette règle de façon stricte. L’essentiel est que vous vous sentiez bien dans votre cuisine et qu’elle convienne à l’aménagement général de votre maison.

Ainsi, vous pouvez lâcher prise sur les distances et sur la qualité de votre triangle, qui n’a ni besoin d’être isocèle ou rectangle… Les côtés de ce triangle non pas à être équivalents, tant que la somme des distance qui les séparent se situe entre 3,5 et 7 mètres. Il y a donc de la place pour la flexibilité. 

N’oubliez pas non plus l’autre distance à prendre en considération qui est celle située entre l’îlot central et le plan de travail, souvent indiquée à 1,20 mètre et que j’ai aussi respectée dans ma cuisine. J’ai longtemps pensé qu’elle était établie à 1,20 mètre pour permettre d’ouvrir deux façades en même temps, ce qui arrive effectivement quand je vide le lave-vaisselle en rangeant dans le casserolier qui lui fait face. Mais je crois surtout que cette distance doit permettre de faire un pivot sans pas supplémentaire, quand on passe d’un côté à l’autre. Je peux donc aujourd’hui vous dire que, vue ma taille, je trouve cette distance un peu grande. Pour moi qui ne fait qu’1,65 mètre et qui n’ait pas particulièrement de grandes jambes, je pense qu’1 mètre à 1,10 mètre aurait été suffisant …N’hésitez donc pas à faire le test pour déterminer votre distance idéale ! 

Elle possède beaucoup de rangement

Le gros problème de n’importe quelle cuisine est bien sur le rangement. Vous aurez toujours besoin de plus de rangement que vous ne pensez, surtout si vous aimez cuisiner ou comme moi, faire de la pâtisserie. Vous aurez besoin d’espace pour ranger tout votre matériel… Croyez-moi sur paroles, j’ai pour ma part deux meubles consacrés à mon matériel de pâtisserie… Inutile de prétendre que ce dont vous disposez aujourd’hui est ce dont vous aurez toujours besoin, vous aurez toujours envie d’avoir le dernier robot à la mode ou un nouveau service de table, ne nous voilons pas la face 😉 Ainsi, pour évaluer le nombre de rangements dont vous aurez besoin, regardez déjà ce que vous avez aujourd’hui et prévoyez-en quelques uns en supplément. 

Avec la problématique du rangement viendra cette épineuse question : étagères ou meubles hauts ??? C’est sans doute l’esthétique qui vous guidera sur ce point mais considérez la problématique dans son ensemble pour anticiper les problèmes de place. L’absence de meubles hauts avec des étagères est très tendance en ce moment, mais nécessairement vous aurez moins de rangement. Si vous optez pour cette configuration, vous aurez une cuisine visuellement plus allégée mais assurez-vous par ailleurs de créer du rangement d’une manière ou d’une autre : soit en prévoyant à côté un mur de meubles toute hauteur, soit parce que vous disposez d’une arrière-cuisine. Si vous êtes de ceux qui préfèrent avoir des meubles hauts, je vous conseille alors de les monter jusqu’au plafond de façon à donner une impression visuelle de hauteur. Ce qui rendra votre cuisine plus spacieuse et plus esthétique. 

Enfin, une dernière astuce dont je me suis rendue compte en aménageant ma propre cuisine pour gagner de l’espace dans vos tiroirs : optimisez la place au maximum en prévoyant des étages de tiroirs intérieurs complémentaires. Vous n’aurez ainsi pas de place perdue dans la hauteur de vos meubles…

Elle doit être au cœur de votre aménagement 

Pour concevoir votre cuisine parfaite, vous devez réfléchir à la place que prend votre cuisine dans votre quotidien. S’agit-il du coeur de notre maison ? Vous y passer le plus clair de votre temps parce que vous aimez cuisiner, vous partagez cette passion avec vos enfants qui y font également leurs devoirs,… ou c’est juste l’endroit où vous préparer les repas. Parce que la cuisine parfaite est celle qui correspond à votre façon de vivre, cela vous aidera non seulement à définir l’aménagement qui vous convient le mieux mais également l’emplacement de votre cuisine dans l’aménagement de votre maison.. 

Cela vous aidera également à savoir si vous voulez une cuisine ouverte sur le reste de l’espace à vivre ou une cuisine fermée, avec un îlot central ou une table pour y manger, ou encore avec un espace de bar pour que vos amis puissent vous regarder cuisiner pendant que vous buvez un verre tous ensemble, etc. 

Elle doit pouvoir traverser les âges

Comme on l’a dit précédemment, la cuisine c’est un investissement. Vous n’aurez donc pas envie de la refaire tous les quatre matins… Elle doit donc pouvoir traverser les âges. Suivre les tendances d’un peu trop près, opter pour des couleurs vives ou des associations un peu osées, tout ça peut parfois vous compliquer la vie lorsque finalement la tendance a changé, vos goûts ont évolués, ou tout simplement vous souhaitez revendre…

Pour se faire, et cela permettra également de ne pas vous en lasser au fur et à mesure des années qui passent, je vous conseillerais toujours de la réaliser dans des tons relativement neutres. Les combinaisons peuvent être multiples entre le blanc, le noir, le gris, le bois, le marbre, le métal, argent ou laiton,… Bien sûr, vous pouvez opter pour un bleu marine ou un vert foncé qui feront des cuisines très élégantes mais si vous restez sur des tons neutres, vous aurez encore mille façons d’ajouter de la couleur : avec des plantes vertes, un tapis, des affiches, des torchons, des pots ou encore l’électroménager…

Elle dispose d’une lumière suffisante

Enfin, pour que votre cuisine soit agréable, soignez sa luminosité. La cuisine reste un espace de travail où vous devez voir clair quand vous coupez, épluchez, cuisez, etc… La lumière est donc essentielle pour que vous preniez du plaisir à réaliser ces tâches. Faites en sorte d’avoir une belle lumière naturelle en journée en prévoyant au moins une fenêtre qui donne sur l’extérieur… C’est même très agréable de placer l’évier devant la fenêtre : qui ne voudrait pas d’une jolie vue pendant qu’il fait la vaisselle ? ça occupe l’esprit 😉 

Et s’agissant de la lumière artificielle, s’il y a bien un principe à garder en tête, c’est “au diable l’avarice” ! On n’a jamais assez de lumière dans une cuisine. En résumé, prévoyez une source lumineuse par mètre carré de plan de travail… Que ce soit des suspensions en halo sur votre îlot central, des appliques au dessus de votre plan de travail mural, une lampe à pince sur vos étagères ou des linéaires de led sous vos meubles hauts pour un rendu plus contemporain… Il existe de multiples solutions pour optimiser la lumière dans votre cuisine…

Et voilà, une fois ceci dit, je vous ai donné mes plus belles astuces pour avoir la cuisine parfaite. Mais gardez-bien en tête qu’il s’agit de votre cuisine, de votre maison… Trouvez ce qui vous convient à vous est le plus important… Le coût de sa rénovation reste non négligeable dans votre budget mais pas de panique, comme je vous l’ai dit, il existe plusieurs façons d’optimiser les coûts tout en respectant ces principes… L’essentiel est de soigner le rendu de cette pièce qui doit être unique !

Pour aller plus loin : tout savoir sur les meubles de cuisine

Laisser un commentaire

Vous aimerez peut-être